Sign in / Join
ABMO

ABMO : Harding revient à la hauteur de Kitayama

Au troisième jour de l'Afrasia Bank Mauritius Open à Anahita (ABMO), l’Américain Kurt Kitayama était toujours en tête  mais il a été rejoint par le Sud-africain, Justin Harding, en très grande forme. Kitayama avait débuté la troisième journée avec une avance de deux coups après avoir affiché des coups sensationnels de 65 jeudi et vendredi.

Le lauréat de l’école qualificative avait porté cet avantage à quatre coups après avoir engrangé des birdies aux deuxième et quatrième trous ce samedi pour passer à -16 coups après 54 coups.

Mais le Sud-Africain Harding l'a rattrapé après avoir inscrit six birdies et aucun bogey dans ses 11 premiers trous pour se retrouver à moins de deux coups du leader.

Il s’en est suivi une bataille féroce avec un Kitayama très combatif et un Harding extrêmement motivé. Ce dernier a décoché trois birdies successifs au deuxième, troisième et quatrième trous, avant de réaliser des gains supplémentaires aux sixième et huitième trous pour se lancer dans la course.

Âgé de 32 ans, classé au premier rang de l'Ordre du mérite du Sunshine Tour, Harding a ensuite réussi un birdie de 15 pieds au 11e trou pour revenir à la hauteur de Kitayama.

S Chikkarangappa, Matthieu Pavon et Masahiro Kawamura suivent ce duo à -13. Outre Pavon, deux autres golfeurs français sont également en mesure de remporter le tournoi. En effet, Victor Perez et Clément Sordet pointent respectivement à la sixième (-12) et huitième place (-10). Un quatrième joueur, à savoir Romain Langasque, auteur d'un magnifique 65 (-7) sans rature ce samedi <http://golf.lefigaro.fr/actualite/tours-europeens/european-tour-le-sans-faute-de-romain-langasque-935579>, pourrait même s'immiscer dans cette bataille puisqu'il occupe la douzième place à -9 (207).


Kurt Kitayama remained in front as he reached the turn on day three of the Afrasia Bank Mauritius Open at Anahita but he had in-form Justin Harding breathing down his neck.

American Kitayama came into day three with a two-stroke lead after posting sensational 65s on Thursday and Friday.

The Qualifying School graduate had increased that advantage to four shots after picking up birdies at the long second and fourth holes on Saturday to get to 16 under par.

But South African Harding pegged him back after notching six birdies and no bogeys in his first 11 holes to get within two shots of the leader.

Kitayama showed his fighting spirit on the front nine, producing a series of stunning saves to keep his card clean and remain in control.

Harding reeled off a hat-trick of birdies at the second, third and fourth before making further gains on the sixth and eighth holes to jump into contention.

The 32 year old, who is ranked first on the Sunshine Tour's Order of Merit, then rolled in his 15-foot birdie putt at the 11th to get to 14 under.

S Chikkarangappa, Matthieu Pavon and Masahiro Kawamura follow this double at 13  under. Besides Pavon, two other French golfers are also able to win the tournament. Indeed, Victor Perez and Clément Sordet are respectively sixth (-12) and eighth (-10). A fourth Frencman, namely Romain Langasque, author of a magnificent 65 (-7) without erasure this Saturday, could even interfere in this battle since he sits at the twelfth place at -9 (207).

Laisser un commentaire

Articles de la même région

X
- Entrez votre position -
- or -