LUX* Belle Mare

LUX * Belle Mare : deux concepts pour réduire le gaspillage de nourriture

Le gaspillage de la nourriture est un problème qui nous concerne tous et les hôtels ne sont pas en reste. Au LUX* Belle Mare, deux concepts ont été lancés pour inciter employés et clients à consommer plus juste. « J’ai été touché par la famine qui existe dans plusieurs pays du monde et particulièrement au Yémen. Je me suis demandé comment nous pouvions faire quelque chose à notre niveau », explique Ashish Modak, directeur du resort. Toutes les équipes ont été approchées et elles sont venues avec deux concepts. Le premier c’est le «No Bin Days». « Il s’agit de proposer à la cantine de l’hôtel des plats et des portions de façon à ce qu’il n’y ait pas de reste dans l’assiette. Cet exercice qui avait démarré de façon hebdomadaire couvre désormais trois jours par semaine. Ces jours-là, il n’y a pas de poubelle dans la cuisine », explique les auteurs du concept, Belinta Museliah, Yannick Pavillon et Daren Narainen, D’autres mesures sont également mises en place pour une élimination sûre et respectueuse de l'environnement des aliments, avec des pratiques de compostage et de transformation des déchets alimentaires en biofertilisants activement poursuivies.

LUX* Belle Mare

Au niveau de la clientèle, c’est un peu plus difficile car l’on sait que les clients apprécient des repas somptueux et variés pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner et essayent tous les différents choix de menus proposés. D’où l’idée de proposer des options de choix de portions «Hungry» ou «Hungriest» sur les menus. Comme les noms l'indiquent, les tailles des portions sont conçues en conséquence et les invités paient également en fonction du choix qu'ils font. « Commander plus de variétés, payer selon la taille des portions commandées et ne pas se sentir coupable de gaspiller de la nourriture résonne extrêmement bien chez les voyageurs d'aujourd'hui, et les clients de LUX * Belle Mare ont adoré cette idée. 90 %  des clients préférant les portions «affamées» ou plus petites », se réjouit Ashish Modak. « Les économies réalisées sur notre budget sont envoyées à un fonds qui s’en sert pour distribuer la nourriture dans les pays où règne la famine ».


LUX* Belle Mare implementing projects to reduce food waste

To come with a solution to reduce food waste, LUX* Belle Mare has launched two concepts to encourage employees and guests to consume in a more correct way. “I have been touched by famine in various countries of the world and especially in Yemen. I have asked myself how we could do something at our level”, Ashish Modak, Manager of the resort. All the teams have been asked to consider the problem and they came forward with two concepts. The first one is the “No Bin Days”. “It’s about offering different portions at the staff canteen so that there is nothing remaining in the plate after the meals. This action started on a weekly basis and is now carried on three days per week. During these days there are no bins in the kitchen”, explain the initiators of the concept, Belinta Museliah, Yannick Pavillon and Daren Narainen. Other measures have also been set up for a correct and eco-friendly elimination of waste, with the composting and waste transformation of food waste into biofertilisers.

It is more difficult on the side of the guests to implement as we know that they look forward to sumptuous and varied food for the breakfast, lunch and dinner, while trying the different menus on offer. As such, the hotel now proposes two options on the menus: “Hungry” and “Hungriest”. The size of the portions are prepared according to the size the guest wants to eat, and the latter will pay accordingly to the size they choose. “Order more varieties, pay according to the size of the dish ordered and not feel guilty about wasting food sound good to today’s travellers and guests from LUX* Belle Mare loved this idea", says Ashish Modak. “The savings realised on our budget are sent to a fund that distribute food in countries where there is famine”.

Laisser un commentaire