Le Preskil Island Resort plante 2 000 mangroves à Pointe d’Esny

Le Preskil Island Resort plante 2000 palétuviers à Pointe d’Esny


[Click for English Version]

Pour marquer l’ancrage du Preskil Island Resort dans l’environnement et affirmer sa démarche éco responsable, 2 000 plants de palétuviers pour former une mangrove seront mis en terre (ou plus précisément dans la vase) autour de l’hôtel. Le lancement de cette opération a eu lieu mardi 23 avril en marge de la Journée de la Terre. « Une équipe d’une cinquantaine de personnes du Preskil Island Resort, principalement les chefs de département et d’autres membres du staff, a planté 350 plants pour lancer ce projet et le reste sera complété par ESP Landscapers qui est en charge des travaux paysagistes de l’hôtel. La mangrove est essentielle pour la protection de la zone côtière et pour la propagation de la faune aquatique », déclare Guillaume Lefébure, Head of Marketing & Communication du groupe Southern Cross.

Cette opération s’insère dans le cadre d’un projet plus vaste en cours et qui devrait voir la mise en terre de 29 000 plantes dont 75 % d’espèces endémiques afin de recréer ce qu’il y avait dans les zones côtières de Maurice et particulièrement dans la région. Le Preskil Island Resort est situé dans une région où la faune et la flore endémique de l’île sont encore très présentes avec l’île aux Aigrettes, le parc marin de Blue Bay et la zone humide située de l’autre côté.


Preskil Island Resort plant 2000 mangroves at Pointe d’Esny

To mark the anchoring of the Preskil island resort in the environment and affirm its eco-responsible approach, 2 000 mangrove plants will be planted around the hotel. The launch of this operation took place on Tuesday, April 23rd, on the margins of earth day. "A team of about fifty people from Preskil island resort, mainly heads of Department and other staff, planted 350 plants to launch this project and the remainder will be completed by ESP landscapers who are in charge of the work Hotel landscapers. Mangroves are essential for the protection of the coastal zone and for the propagation of aquatic fauna, says Guillaume Lefébure, head of marketing & communication of the Southern Cross group.

This operation is part of a larger project underway and should see the earthing of 29 000 plants including 75% of endemic species to recreate what was in the coastal areas of Mauritius and particularly in the region. Preskil island resort is located in an area where the island's endemic fauna and flora are still very much present with the Aigrettes Island, the Blue Bay Marine Park and the humid area on the other side.

Laisser un commentaire