tourisme durable

Tourisme durable : Lancement d’un plan d’action pour 2020-2030

[Click for English version]

L’île Maurice a l’ambition de devenir le leader mondial pour la transition vers un tourisme à faible émission de carbone, a déclaré le ministre du tourisme, Anil Gayan lors du lancement du plan d'action pour un hébergement sobre en carbone et économe en ressources à Maurice jeudi à l'hôtel Hennessy Park à Ébène. Un atelier de renforcement des capacités dans le cadre du projet de chaîne de valeur du tourisme durable (STVCP) a également été organisé à cette occasion.

Le Plan d'action pour des hébergements faibles en carbone et économes en ressources à Maurice 2020-2030 a été élaboré par la Travel Foundation, au Royaume-Uni, à l'issue de consultations approfondies avec divers acteurs du secteur du tourisme commencées en octobre 2017. Les recommandations sont basées sur une analyse de la chaîne de valeur du tourisme et le plan définit des activités pour une utilisation durable de l’énergie et pour la réduction des déchets en vue de réduire au minimum les émissions de carbone dans le secteur de l’hébergement. Le ministre Gayan a déclaré que Maurice s'est engagé dans le projet, qui contribuera à la réalisation de nombreux objectifs de développement durable adoptés lors de l'Assemblée générale des Nations Unies en 2015.

Pour sa part, Jocelyn Kwok, CEO de l’Ahrim, a rappelé qu’une Charte de l’Environnement a été lancée par l’association des hôteliers depuis 2002 en ligne avec les engagements du gouvernement mauricien d’œuvrer pour une économie durable. Il a souligné que l’hôtellerie est le secteur le plus engagé dans ce combat et que beaucoup reste à faire. Il a assuré que les opérateurs continueront à investir dans des projets de durabilité même si le coût est élevé et le retour pas toujours mesurable car il y va de l’avenir de l’industrie.


Sustainable tourism: Launch of an action plan for 2020-2030

Mauritius aims at becoming the world leader in the transition towards a low-carbon tourism, as explained by the minister of Tourism, Anil Gayan, during the launch of the action plan for a low-carbon emission and resource-sufficient type of accommodation in Mauritius, on Thursday 8th August, at Hennessy Park Hotel in Ebène. A workshop for the reinforcement of the capacities alongside the Sustainable Tourism Values Chain Project (STVCP) was also organised at the same time.

The action plan for the low-carbon and resource-sufficient accommodation in Mauritius 2020-2030 has been developed by the Travel Foundation in the United Kingdom, following the thorough consultancies with various players of the tourism sector started in October 2017. The recommendations based on the analysis of the tourism value chain and the plan define the activities for a sustainable use of energy and the reduction of waste in view to reduce the carbon release in the hospitality sector. Minister Gayan said that Mauritius committed itself into the project in view to contribute to the various goals for sustainable development during the United Nations general assembly in 2015.

For his part, Jocelyn Kwok, the CEO of AHRIM, recalled that the Environment Chart was launched by the association in 2002 in line with the Mauritian government’s commitments towards a sustainable development. He highlighted that hospitality is the sector that is the most committed in this battle and much more has to be done. He pledged that the hospitality sector will continue to invest in sustainable projects even if these are costly and the return is not always measurable, as the future of the industry depends on this.

Laisser un commentaire