skypebar1 Victoria

L’hôtellerie se digitalise: Le Skype Bar du Victoria

A l’heure où les Smartphones, tablettes et autres outils digitaux ont envahi notre quotidien, les établissements hôteliers de Maurice et d’ailleurs rivalisent d’ingéniosité pour se mettre à la page et satisfaire les besoins de connexion des clients. Le Skype Bar du Victoria, magnifique établissement du groupe Beachcomber situé à Pointe-aux-Piments, est un bel exemple de cette révolution.

A première vue, il s’agit d’un bar comme les autres. Pourtant, le Skype Bar de l’hôtel Victoria, établissement haut de gamme du groupe Beachcomber situé à Pointe-aux-Piments, est bien plus que cela. Outre une vue grandiose sur la piscine principale qui s’étend sur l’océan à perte d’horizon, ce bar s’inscrit en effet dans la révolution digitale hôtelière.

Rico Paoletti, directeur général de l’établissement, a eu la gentillesse de nous en expliquer le concept. « Comme vous pouvez le voir, le bar se situe dans le hall d’entrée, juste en face de la plus belle vue que nous ayons à l’hôtel. La zone est couverte par le WIFI et l’ADSL, nos clients ont donc pour habitude de s’installer ici pour discuter avec leurs proches sur leurs téléphones portables via Skype ou d’autres applications, avec la vue en guise de fond, histoire de les rendre un peu jaloux ! D’où le nom du bar…»

skypebar2

La vue depuis le Skype Bar est imprenable…

Avant l’ouverture du Skype Bar, en décembre 2015, cet espace était « impersonnel et froid », confie le dirigeant hôtelier. L’idée était donc de le rendre aussi confortable et accueillant que possible. Les clients peuvent désormais s’installer dans de grands fauteuils en rotin pour tweeter, prendre des ‘selfies’ ou dialoguer via Skype avec leurs amis, tout en sirotant un cocktail ou un café.

Une idée lumineuse qui a rapidement porté ses fruits : aujourd’hui, le Skype Bar est l’un des lieux les plus fréquentés du Victoria. C’est d’ailleurs ici que sont accueillis les nouveaux arrivants, car « la première image est la plus importante », confie Rico Paoletti. « Et la première chose qu’ils font à ce moment est évidemment de sortir leur Smartphone ou leur tablette », ajoute-t-il en riant.

Dans cette optique, l’hôtellerie est-elle appelée à se digitaliser de plus en plus pour s’adapter aux nouvelles habitudes des clients ? Selon Rico Paoletti, il y a ici une étrange contradiction : « d’un côté, on veut de l’exotisme, de l’authenticité et une certaine déconnexion, et d’un autre on souhaite garder contact avec ses racines. Aujourd’hui, le client n’a pas besoin d’être tout le temps connecté lorsqu’il est en vacances, mais il veut avoir la possibilité de pouvoir le faire quand il veut et où il veut ». Aux hôteliers donc de trouver sans cesse de nouveaux concepts à l’image du Skype Bar pour continuer à s’adapter aux habitudes de leur clientèle…

Laisser un commentaire