pani puri

Pani puri, ce délicieux snack qui nous vient de l’Inde

pani puri

Ashvin Bahar préparant des pani puri dans une échoppe du centre commercial de Trianon

Ils sont tout ronds, croustillants et creux avec une délicieuse garniture… Les pani puri, ces petits snacks qui nous viennent de l’Inde, comptent parmi les petits péchés mignons des Mauriciens, que l’on ne retrouve malheureusement pas partout.

En Inde, les pani puri font partie de la street food locale : les chaat, ces collations salées frites servies sur les bords de routes. A Maurice, on en trouve dans certains marchés, mais ils ne sont pas aussi communs que les « gato pima » ou autres samoussas, par exemple. On en trouve aussi dans des restaurants indiens et on peut également faire des « pani puri » chez soi, même si cela demande un peu de travail.

Les « puris » sont ces petits beignets creux et durs faits avec de la semoule et de la farine dont on casse le sommet pour remplir avec du « pani » - une sorte de sauce liquide faite avec du tamarin, de la menthe et des épices telles que le cumin et le curcuma. Dans le puri, on met également des pommes de terre en curry ou des pois chiches et des oignons. Il y a de nombreuses autres variations de ce délicieux snack tels que le « dahi puri » avec la sauce épicée et du yaourt battu, le « chaat puri » avec un « chatini » de pommes d’amour et « cotomili » ou encore le « sev puri » avec du « sev » bien évidemment. Et bien sûr, on peut aussi y mettre une bonne dose de piment pour les plus braves !

pani puri

Les différents variétés de pani puri

Les « puris » sont généralement servis par cinq ou six dans une assiette et dans l’idéal, chaque  beignet doit être mangé en une seule bouchée pour avoir toutes les saveurs en bouche au même moment. Autant dire qu’il vaut mieux ne pas être en public pour ce moment pas très glamour ! Mais il est vrai que cette explosion en bouche éveille les papilles et que les quelques beignets sont très rapidement engloutis. Ce savoureux snack passe aussi bien au moment de l’apéro, quand on a un petit creux ou même au petit-déjeuner…

Laisser un commentaire