L'entrée du bazar

Promenade enivrante au bazar de Port-Louis

Toujours très animé et coloré, le bazar de Port-Louis est le plus vieux marché de l’île Maurice. On y trouve de tout, des épices parfumées aux boutiques de souvenirs en passant par les spécialités gastronomiques locales. Se balader au cœur du « grand bazar », c’est aller à la rencontre de la population mauricienne, dans toute sa splendeur, sa candeur et sa diversité.

Le bazar de Port-Louis est un lieu incontournable pour ceux qui visitent l’île Maurice. Ouvert en 1828, ce marché folklorique et plein de couleurs, situé entre Queen Street et la rue Farquhar, abrite une multitude de marchands, colporteurs et boutiques en tout genre. Le bazar grouille de monde dès cinq heures et demie du matin, heure de son ouverture, à sa fermeture à dix-huit heures.

Le bazar et ses environs grouillent de monde de 5h30 à 18h

Le bazar et ses environs grouillent de monde de 5h30 à 18h

On ne manquera pas de faire une petite halte pour goûter aux rafraîchissants aloudas.

On ne manquera pas de faire une petite halte pour goûter aux rafraîchissants aloudas.

Lieu de rencontre privilégié des Mauriciens, qui aiment y boire un « alouda » tout un dégustant un savoureux dholl puri, le bazar peut paraître, pour ceux qui le découvrent, joyeusement chaotique. On discute, on lit le journal, on parle fort, on rit, on marchande, on mange, on boit, on parie sur les prochaines courses hippiques…  Mais surtout, on y rencontre les multiples composants de la nation mauricienne.

Salim, sympathique marchand de goyaves, écoule sa récolte à proximité du marché.

Salim, sympathique marchand de goyaves, écoule sa récolte à proximité du marché.

La multitude des produits locaux proposés mettent les sens en éveil. Les divers étals d’épices et de fruits multicolores embaument l’atmosphère et enchantent les pupilles ; le tapage incessant de la foule, la musique des boutiques spécialisées et les cris des rabatteurs font bourdonner les tympans, tandis que les saveurs des plats typiques ravissent les papilles.

Le bazar est en effet le lieu idéal pour découvrir toute la richesse et la diversité de la gastronomie locale : roti, dholl puri, faratas, mines frits, samoussas, gâteaux piments, alouda,  poisson salé, bryani, gâteaux la cire, glaçons râpés, sorbets aux fruits locaux, goyaves de Chine pimentés, « dipin lefwa »…  Les spécialités sont légions, il suffit de suivre les arômes pour s’embarquer dans un voyage culinaire fantastique à destination de l’Inde, de l’Afrique, de la Chine et de l’Europe.

Ce sympathique capharnaüm permet aussi de découvrir le merveilleux savoir-faire des artisans locaux : vannerie, bijoux, sculptures, instruments de musique et maquettes de bateaux s’étalent ainsi sous les yeux ravis des touristes.

Maraz est réputé pour la qualité de ses rotis, dholl puris et faratas.

Maraz est réputé pour la qualité de ses rotis, dholl puris et faratas.

Les étals de fruits.

Les étals de fruits.

 

 

 

 

 

 

 

Plus qu’un simple lieu commercial, le bazar de Port-Louis symbolise toute l’authenticité et la diversité de du pays arc-en-ciel. A ne pas manquer !

Laisser un commentaire