Mines bouillies

Saveurs créoles: les mines bouillies, le plat passe-partout  

 

Spécialité mauricienne succulente et parfumée, les mines bouillies sont consommées par tous les Mauriciens. Voici un plat simple, goûteux et abordable qui s’adapte à toutes les envies...

La cuisine chinoise occupe une place importante dans la tradition culinaire à Maurice. Quantité de spécialités locales dérivent en effet directement de recettes importées par les émigrés chinois. Parmi les plats venus de l’empire du Milieu, les nouilles font partie des plus appréciés, aussi bien dans les “baz mine” ayant pignon sur rue que dans les cuisines des maisons.

Une “baz mine” est un petit boui-boui, une sorte de gargote qui ne paie pas de mine (c’est le cas de le dire), où l’on s’assied sur des chaises en plastique et où la table est recouverte d’une nappe aux motifs colorés. Les nouilles, que l’on appelle “mines” à Maurice, sont préparées de différentes manières: bouillies, sautées, frites, et nappées de différentes sauces et ingrédients, comme la crevette, le poulet, le bœuf, le calamar, etc.

L’une des recettes les plus demandées est celle du mine bouillie, un plat consommé chaque jour par des milliers de Mauriciens. Très simple et rapide à préparer, cette spécialité locale est en outre extrêmement goûteuse. Les sauces telles que la sauce soja ou la sauce d'huître y jouent un rôle prépondérant. Le plat de base est ce que l’on appelle à Maurice un mine bouillie “touni”, préparé avec une dose d'ingrédients minimes. On peut ensuite y rajouter au choix de la viande, du poisson, des crustacés, des mollusques, un œuf miroir…

La version la plus répandue est sans doute celle du mine bouillie au poulet. Ceux qui le préfèrent peuvent également choisir de les préparer soi-même. Il suffit pour cela d’acheter des mines toutes faites chez le boutiquier chinois du coin. On peut également se servir de nouilles séchées vendues partout. Les autres ingrédients se trouvent facilement dans le commerce, à moins que l’on ne souhaite déguster un “mine boui mangwak” (sorte de coquillage). Pour cela, il faut aller dans un bon restaurant!

Le mine bouillie “spécial” est quant à lui généralement composé de poulet, de crevettes, de morceaux d’omelettes, le tout surmonté d’un œuf miroir. Un délice!

Bon appétit!

 

Recette mines bouillies “touni”

Ingrédients

Nouilles fraîches

Ail

Queue d’ail

Oignon

Sauce d’huitre (Oyster sauce)

Sauce soja

 

Préparation:

Faire bouillir les mines dans une casserole

Faire revenir l’ail et l’oignon dans une poêle, saler, poivrer

Ajouter la sauce soja et l’oyster sauce

Récupérer les mines bouillies et les faire revenir dans la poêle à feu doux deux à trois minutes tout en mélangeant

Saupoudrez de queue d’ail émincée, et c’est prêt!

 

Photo: Mines bouillies au poulet et légumes

Laisser un commentaire