Flamboyants Ile Maurice 3

Sur les routes des flamboyants

S’il est une région où le flamboyant règne en maître durant l'été mauricien, c’est Mont Choisy et ses alentours. Petite promenade le long de la route des flamboyants.

Flamboyants Ile Maurice 2Empruntez cette route en hiver, et vous n’y trouverez que quelques monotones arbres desséchés au milieu des immenses filaos. Mais promenez-vous y en été, et vous serez émerveillé par ce chemin enchanteur paré de rouge et de vert sur le fond émeraude de l'océan.

Bienvenu à Mont Choisy, au royaume des flamboyants. Certains des habitants rougeoyant de ces parages veillent sur ce chemin depuis presque 200 ans, balayés par les vents et les embruns, desséchés par le soleil et noyés par les pluies tropicales. C’est en 1820 que ces souverains du règne végétal furent implantés dans l'île, par un botaniste autrichien.

Impressionnées par la majesté du flamboyant, les autorités coloniales ordonnèrent une plantation massive de ces arbres aux abords des routes locales. Il semble qu’ils se concentrèrent principalement sur la partie nord de l’île, où l’on en trouve en grand nombre.

La floraison annuelle est de ce fait spectaculaire, principalement sur les routes de Pointe aux Canonniers, Mont Choisy et Trou aux Biches. Cela donne à ces petits villages côtiers un air de fête, annonciateur des réjouissances de fin d'année. N’appelle-t-on pas d’ailleurs le flamboyant “arbre de Noёl” ou « pye banané » à Maurice?

Ne manquez donc pas d’y faire un tour lors de votre séjour à Maurice, ne serait-ce que pour admirer la magnificence de ces sentinelles flamboyantes… Mont Choisy compte également l’une des plus belles plages de l'île, sans oublier une riche histoire: c’est ici que le premier vol inter-île de l'océan Indien a atterri, dans les années 30.

Laisser un commentaire