institut-escoffier

Ouverture prochaine de l’Institut Escoffier

Le nom d’Auguste Escoffier reste indélébilement attaché à la gastronomie française. Et pour cause. C’est lui qui a codifié la cuisine française, référence absolue de tout chef de cuisine. Pour ces derniers, devenir Disciples d’Escoffier est un privilège, une reconnaissance. Le chemin pour faire partie de cette corporation est long mais aujourd’hui il est désormais possible de commencer dans le métier avec des bases de référence en suivant une formation et en décrochant un diplôme de l’Institut Escoffier qui ouvrira bientôt ses portes à Maurice.

Après la France, les États-Unis, le Costa Rica et le Japon, l’Institut Disciples Escoffier (Océan Indien) Ltd (dénommé l’Institut Escoffier) est désormais implanté à Maurice, à Kendra, Saint Pierre. Dirigé par Jérôme Fabre, l’institut bénéficie d’un conseil de gestion où figurent le professeur Goeffrey Moingeon, Roland Dubois et Yves Dumont, Administrateur général de l’Ordre international des Disciples d’Auguste Escoffier à Maurice. Une équipe de 22 formateurs de Maurice et La Réunion assureront les cours. On note le nom de quelques grands chefs mauriciens comme Jacqueline Dalais et Nizam Peeroo, du maître fromager Yan Bonfils, du maître glacier Patrick Astier ou encore du mixologue Joao Balzani

Lors de la présentation du projet qui s’est faite le vendredi 3 mars à l’hôtel Labourdonnais à Port-Louis en présence de l’ambassadeur de France, Gilles Huberson. Jérôme Fabre a expliqué que l’idée de cet institut est née de sa rencontre avec Michel Escoffier, arrièrepetit-fils d’Auguste Escoffier. Il s’est ensuite entouré d’Yves Bouvier, président de l’Ordre international des Disciples d’Escoffier, (Zone océan Indien), de Michel Giacomino, président des Disciples d’Escoffier (Île de La Réunion), Philippe Battist, proviseur du Lycée Hôtelier La Renaissance à La Réunion et d’Yves Dumont. Si l’entreprise a été incorporée à Maurice en 2014, il a fallu deux ans pour construire le projet, déclare Jérôme Fabre.

L’institut, dont les locaux sont actuellement en construction à Saint Pierre, devrait accueillir sa première promotion début 2018. La formation initiale technique bénéficie d’un accord de partenariat avec le Lycée hôtelier La Renaissance de l’île de La Réunion pour la délivrance de certificat niveau CAP et diplôme niveau BTS.

Pour rappel, l’Institut assure un accompagnement technique depuis 2016 dans des domaines comme l’agro-industrie (création de nouveaux produits, ateliers de goût, audits…), hôtellerie et restauration (signature culinaire, ingénierie des cartes et menus et élaboration de fiches techniques…) et service authentique (CRM, charte d’engagement client, offre de service adaptée aux engagements de la marque…).

Laisser un commentaire