Ludmila Keetarut

Ludmila Keetarut : Une femme qui croque les défis avec passion

Sofitel Mauritius L’Imperial Resort & Spa

Elle voulait faire carrière dans le secteur de la science et des technologies en alimentation. Le destin en a décidé autrement. Ludmila Keetarut, directrice commerciale et marketing du Sofitel Mauritius L’Imperial Resort & Spa, a su écrire sa vie professionnelle comme toute personne ambitieuse, déterminée et passionnée aurait souhaité. Avec un parcours quelque peu alambiqué mais surtout parsemé de coïncidences, la jeune femme a su mener sa barque à bon port.

Détentrice d’une licence en gestion et d’une maîtrise avec une spécialisation dans le tourisme et l’hôtellerie, qu’elle a complétée à l’Université de Maurice tout en conjuguant études et travail, Ludmila Keetarut aurait pu avoir une vie professionnelle différente si elle n’avait pas suivi son instinct. « Je pense que c’est l’hôtellerie qui m’a choisie et non l’inverse », nous dit-elle.

Elle se classe, à la fin du cycle secondaire, parmi les meilleurs du pays et obtient une bourse du gouvernement. Elle entame des études à la faculté d’agriculture. « J’avais opté pour l’Agriscience and Technology et au bout d’un mois j’ai compris que je ne voulais pas faire carrière dans ce secteur». Elle se tourne alors vers un placement en entreprise et s’embarque dans une aventure de trois mois au sein du Hilton Mauritius Resort & Spa dans le département groupe et événementiel. Elle observe, apprend, emmagasine chaque détail et conseil. « J’ai eu, à la fin de mon stage, l’opportunité de rejoindre l’équipe de la réservation. J’avais décliné l’offre car je voulais reprendre mes études et je me suis aussi dit que je n’avais pas l’expérience requise. On m’a expliqué que je n’avais peut-être pas l’expérience aujourd’hui mais que j’avais la capacité d’apprendre ». Ludmila finit par accepter.

Elle découvre le monde des opérations dans l’hôtellerie. Le challenge la fascine et elle s’épanouit. Elle dévoilera ensuite ses capacités, acquises lors de ses formations, en s’occupant du marketing et des relations publiques pour le Hilton à Maurice et deux autres entités aux Seychelles. Travailler sur l’ouverture d’un Hilton aux Seychelles fut pour elle une expérience mémorable.

« J'ai été chanceuse car j'ai reçu un excellent encadrement de gens formidables. J’ai usé de leur enseignement et leurs conseils pour jongler avec les différentes responsabilités qui m'ont été attribuées. Je me souviendrais toujours de « Mes dames de fer », elles se reconnaitront, qui ont été mes mentors. »

En arrivant au Sofitel Mauritius L’Imperial Resort & Spa il y a 3 ans, Ludmila a dû monter son équipe. Elle s’est alors entourée de personnes possédant un bagage différent mais qui se complémentent. « Je suis très fière de mon équipe, chaque membre est primordial et nos objectifs ne pourraient être atteints sans l’un d’entre eux. Je gère un département qui a un impact sur la rentabilité de l’hôtel. Tout dépend entièrement de mes capacités à pouvoir ramener des clients, à entretenir des relations professionnelles avec nos partenaires, propriétaires de l’hôtel, la maison mère AccorHotels, et surtout de créer une synergie et construire un environnement de confiance qui contribue aux résultats positifs. Je dois surtout souligner que j’ai tout le soutien de mon équipe, du directeur de l’hôtel et de l’équipe managériale. Ces trois années ont filé comme l’éclair et nous voyons les résultats de nos efforts. Occuper ce poste est pour moi l’expérience la plus enrichissante de ma carrière, c’est un tremplin. L’organisation de deux Big fat indian weddings figure parmi mes plus belles réalisations ».

Et si c’était à refaire ? « Je le referai sans rien changer ! »

Laisser un commentaire