Brian Lamoureux

Brian Lamoureux - Le dessin pour raconter le patrimoine mauricien

Brian Lamoureux a plusieurs cordes à son arc. Créateur de mode, illustrateur free-lance, artiste et graphiste, il excelle dans ces différents domaines. Ce qui nous fait nous attarder sur ce personnage, c’est sa passion pour le dessin. Mais attention, pas n’importe lequel. Brian aime dessiner le patrimoine architectural de l’île.

Il a l’œil, le souci du détail. Rien n’échappe à Brian Lamoureux. Pas étonnant pour un créateur de mode pour homme qui n’hésite pas à scruter chaque personne qui croise son regard. Il est à la recherche constante d’idée pour créer et surprendre. Il aime tout ce qui est décalé. Cela se retrouve dans toutes ses créations et vous en avez sûrement vu sans pour autant mettre un visage sur l’artiste qui les avait créées. La belle fresque murale en noir et blanc qui orne les murs à l’angle des rues Bourbon et Remy Ollier est son œuvre, créée pour Porlwi by Light.

Brian Lamoureux

Brian Lamoureux semble être né avec un crayon dans la main. « Je dessine depuis que j’ai 4 ans. Enfant, je m’inspirais des dessins animés, des mangas pour reproduire sur papier. Je dessinais des personnages et mon professeur de l’époque avait décelé ce talent chez moi ; elle me demandait de reproduire les héros de dessins animés pour son fils ». Brian ne se lasse jamais de dessiner. Le dessin meuble toujours son temps libre.

Loin d’être attiré par les portraits, Brian Lamoureux se retrouve dans les paysages. Si vous avez un peu de chance vous pouvez le rencontrer dans un coin de rue de Port-Louis à valoriser le patrimoine architectural de la capitale. Patient mais aussi perfectionniste, Brian s’arme de ses crayons pour reproduire chaque détail au millimètre près. Cela lui a pris quatre heures pour dessiner la Jummah Mosque, deux heures pour réaliser une partie de la Caserne. « J’étais à la recherche de défis et je ne m’étais jamais attaqué à la Jummah Mosque ». En dessinant les différents bâtiments historiques, les vieux commerces chinois, entre autres, l’artiste veut apporter sa contribution à la préservation du riche patrimoine mauricien.

Brian a besoin de voir pour dessiner, il n’est pas de ceux qui se fient à leur imagination. Donc voguer dans les rues est nécessaire pour faire foisonner ses idées et laisser ses doigts guider les crayons. Des techniques de peinture, Brian maîtrise l’aquarelle, « une technique qui m’est venue naturellement, j’aime surtout le fait de ne pas utiliser du blanc et du noir ».

Brian Lamoureux

Laisser un commentaire