Sign in / Join
Seychellesavenirdurable1

Les Seychelles Pour un avenir durable

Aujourd'hui, des termes tels que «durabilité» et «tourisme durable» sont de plus en plus communs mais, dans de nombreux cas, leur signification exacte peut rester floue pour le profane. Au cœur de la durabilité, il s'agit de pérenniser les ressources ou d'éviter leur épuisement, qu'elles soient environnementales, économiques ou culturelles.

Le tourisme durable est une façon de voyager et d'explorer une destination tout en respectant sa culture, son environnement et ses habitants. Les Seychelles sont l'un des pays de la planète les plus tributaires du tourisme et sont pleinement conscients de la nécessité de se comporter de telle sorte que ses nombreuses ressources ne soient pas gaspillées à court terme, mais utilisées à bon escient afin qu'elles restent disponibles pour l'avenir.

À la pointe de ce combat , se trouve le ministère de l'Environnement et ses plans futurs de gestion des déchets dans le but spécifique de réduire la quantité de déchets qui produisent des gaz à effet de serre indésirables , consommant des terres rares et libérant des lixiviats dangereux . L'initiative visant à développer un système de recyclage des canettes en aluminium et en PET, qui a débuté en 2008 , est toujours en cours et est soutenue par des taxes d'importation et environnementales. Un système de recyclage des bouteilles en verre est également mis en place et devrait entrer en vigueur en 2018.

Des restrictions supplémentaires sont également appliquées à la fabrication, au commerce et à la distribution de sacs en plastique fabriqués dans le pays et importés d'une épaisseur inférieure à 30 micromètres. En 2017, le ministère de l'Environnement a interdit l'utilisation, la fabrication et la vente de plastique, de boîtes de polystyrène et d'ustensiles en plastique, favorisant plutôt l'utilisation de boîtes en papier, de sacs réutilisables et d'autres substituts biodégradables. Le gouvernement travaille à la mise en place d'un centre de tri pour les différents types de déchets qui seraient exportés.

Afin de bénéficier des dernières recherches, le ministère de l'Environnement des Seychelles a collaboré avec différentes universités ainsi que la Banque mondiale et l'Union Européenne pour recueillir des informations sur la gestion des déchets aux Seychelles et l'élaboration d'un plan de gestion durable de ces déchets sur 10 ans qui comprend une étude de caractérisation des déchets et un programme d'échange d'étudiants. Le ministère est également à l'origine d'un programme de compostage où les déchets verts iront à la décharge et aussi un programme d'éducation et de sensibilisation sur la gestion efficace et le tri des déchets.

Seychellesavenirdurable3

Le gouvernement n’est pas seul dans la promotion d’un environnement durable. Ainsi, plusieurs ONG et autres organismes de conservation  sont impliqués dans le secteur de la durabilité / conservation des Seychelles dont les activités méritent d'être reconnues: La Seychelles Sustainable Tourism Foundation (SSTF) est une ONG seychelloise qui sert de plateforme de connexion pour les acteurs du tourisme sur l'archipel, facilitant les partenariats et les initiatives conjointes pour un tourisme durable. Sa vision est de faire des Seychelles un exemple de meilleure pratique internationale pour le tourisme durable grâce à une approche de collaboration intégrée entre les secteurs publics et privés, les universités et les ONG.

L'Ocean Project Seychelles (TOP) est une organisation non-gouvernementale à but non lucratif fondée et enregistrée en novembre 2016 pour s'attaquer au problème des débris marins et plus particulièrement de la pollution des plastiques marins. TOP a pour mission d'éduquer le public sur les menaces des débris marins pour les océans, la vie marine et la vie humaine; engager le public à prendre des mesures contre les déchets marins en les empêchant de pénétrer les océans par des opérations de nettoyage côtiers et une élimination appropriée des déchets et en adoptant des alternatives réutilisables et respectueuses de l'environnement aux plastiques à usage unique.

Le Seychelles Conservation & Climat Adaptation Trust (SeyCCAT) est un fonds fiduciaire public-privé indépendant, établi à travers la Loi des Seychelles de 2015. SeyCCAT investit stratégiquement dans les organismes œuvrant pour la préservation de l'océan afin de générer de nouveaux apprentissages, des actions audacieuses et la prospérité bleue durable aux Seychelles. Son objectif est d'octroyer au moins 750 000 US dollar par an pour soutenir la gestion des ressources marines, de la vie insulaire et de l'économie bleue des Seychelles.

Nature Seychelles est une organisation environne -men tale de premier plan dans l'océan Indien occidental et également la plus grande et la plus ancienne ONG environnementale de l'archipel, où elle est profondément impliquée dans la conservation et la gestion de l'environnement. C'est une association enregistrée aux Seychelles avec un conseil d'administration et une adhésion locale et internationale depuis 1998. C'est également le partenaire de BirdLife sur l’archipel, un membre de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), et la Western Indian Ocean Marine Science Association (WIOMSA). Nature Seychelles gère la célèbre réserve spéciale de Cousin Island, l'une des plus anciennes aires marines protégées de l’archipel.

Seychellesavenirdurable2

Wise Oceans Seychelles a une implication profonde dans l'archipel, travaillant aux côtés et en collaboration avec des ONG locales spécifiques. Une partie de sa mission est de sensibiliser les clients et le personnel des hôtels et de leur transmettre des connaissances marines. En travaillant aux côtés d'ONG locales spécifiques, Wise Oceans peut mener des projets de conservation marine supplémentaires en utilisant les fonds générés par les établissements hôteliers.

Sustainability for Seychelles (S4S)  est une organisation non-gouvernementale enregistrée en décembre 2007, qui cherche à promouvoir une vie « verte » durable aux Seychelles en collaboration avec les citoyens, le gouverne ment, d'autres ONG et le secteur privé. L’ONG est formée d’un groupe de personnes attachées à l'idée de durabilité ou de « vie verte », et qui croient que les citoyens ont un rôle vital à jouer.

GVI Seychelles aborde des problèmes critiques, locaux et mondiaux, en menant des program mes d'éducation et de formations primés sur des projets de développement durable à travers le monde, en collaboration avec des partenaires internationaux de renom. Fondé en 1997 et avec plus de 3 000 participants chaque année, GVI gère ses propres program mes et en partenariat avec des ONG locales et inter nationales, des organisations gouverne men tales et des institutions éducatives telles que Save the Children, WWF, la Croix Rouge, PADI, Project AWARE et Whale and Dolphin, Société de conservation, entre autres.

SYAH Seychelles est la section seychelloise du  SIDS Youth AIMS Hub, des jeunes qui promeuvent la conservation et la durabilité de l'environnement. Il s'agit d'une ONG dirigée par des jeunes et axée sur la promotion et la mise en œuvre d'un développement durable dirigé par les jeunes dans les petits États insulaires en développement de la région Atlantique, océan Indien, Méditerranée et Mer de Chine méridionale (AIMS).

"Retrouvez l'intégralité de l'article dans notre édition spéciale Travel-Iles by Côte Nord (Ed. 136) disponible en kiosque."

Laisser un commentaire

Articles de la même région

X
- Entrez votre position -
- or -