Anahita

Anahita, première pierre du développement de la région Est pour Alteo

Avec le lancement d’Anahita, le promoteur du projet, Alteo, est devenu l’un des pionniers de l’ouverture de l’immobilier aux étrangers. Anahita est aujourd’hui une référence en la matière et le domaine attire des investisseurs à Maurice. Et dix ans après que la première pierre a été posée, le groupe Alteo se penche sur l’avenir de ses terres avec l’objectif de faire de la région la référence ultime dans le monde de l’immobilier haut de gamme, du tourisme et du lifestyle à Maurice. Premier propriétaire foncier privé à Maurice, implanté surtout dans l’Est de l’île, Alteo possède les terres qui entourent Anahita : le domaine de Beau Rivage qui s’étale sur un peu moins de 200 hectares, pieds dans l’eau entre Anahita et Shangri-La’s Le Touessrok Resort & Spa, et également les terres situées à l’arrière de Beau Rivage et Anahita entre Grande Rivière Sud Est, Bel Air et Trou d’Eau Douce. « C’est une région qui a énormément d’atouts avec le plus grand lagon de l’île qui s’étale de Trou d’Eau Douce à Blue Bay, les montagnes, les rivières, la végétation, les mangroves mais aussi trois références de l’hôtellerie 5 étoiles : le Shangri-La, Anahita et le Four Seasons, deux des plus beaux parcours de golf de l’océan Indien et en Afrique, et le développement d’Anahita qui donne un cachet d’élégance à cette destination. Tous ces attributs contribuent à faire de l’Est une destination qui pourrait continuer à accueillir des projets de développement haut de gamme », fait ressortir David Martial, Commercial & Business Development Director at Alteo Properties & Anahita Mauritius.

Il indique toutefois qu’Alteo ne compte pas précipiter les choses et opte plutôt pour un développement réfléchi, pérenne, harmonieux et bien intégré qui serait réalisé au fur et à mesure selon la capacité du marché. Si pour l’heure, il n’y a rien de concret, le groupe travaille sur un plan directeur qui devrait-être finalisé durant le 1er trimestre 2019 avec la volonté d’y intégrer des projets qui n’ont pas encore été imaginés à Maurice et qui pourraient apporter un angle nouveau et intéressant à la destination

Laisser un commentaire