Sign in / Join
SALT of Palmar

SALT of Palmar - Une nouvelle expérience de l’hôtellerie

SALT : le nom résonne depuis novembre dernier dans l’espace touristique mauricien. Cette nouvelle marque hôtelière de The Lux Collective, dont le premier établissement de 59 clés a ouvert à Palmar sur la côte est de Maurice, répond à la demande des voyageurs modernes, curieux du point de vue culturel, voulant se connecter à la communauté locale et découvrir la vraie île Maurice.

Son look distinctif est né de la collaboration de l'architecte mauricien Jean-François Adam de JFA Architects, un visionnaire primé pour ses espaces contemporains remarquables à Maurice et à l'étranger, et l'artiste française Camille Walala, dont les peintures murales vives ornent les bâtiments à travers le monde. La première incursion de Camille dans le monde de l’hôtellerie apporte une nouvelle facette étonnante dans le paysage du design mauricien et reflète l’esprit progressiste de SALT.

Dédiée à l’émerveillement de tout ce qui est local et durable, cette nouvelle marque d’hôtels non conventionnelle s’engage à emmener les voyageurs non seulement vers des lieux mais aussi et surtout vers des gens et à découvrir le cœur palpitant des destinations. Ainsi, on trouve au centre des dessins de Jean-François, une volonté de mettre en valeur l'environnement naturel et le mode de vie local mauricien, en donnant à chaque visiteur un vrai sens de ce que sa terre natale a à offrir. Il s’est ainsi approprié l’ancien hôtel La Palmeraie, un incroyable bâtiment géométrique, ressemblant à un riad, posé sur le sable immaculé de la plage de Palmar, pour soigneusement réorganiser les structures afin d’accentuer la proximité de la mer.

De fait, il a orienté tous les lits vers la mer et redessiné la piscine comme pour accentuer sa connexion avec la plage. L’architecte a également profité de la chaude lumière tropicale de l’île, permettant aux couleurs naturelles de l’endroit de ressortir. Tout au long de ce projet, on remarquera que la faune et la flore ont été protégées, ajoutant un sentiment de sérénité intemporelle à la scène. «Tout dans cet hôtel est conçu pour rassembler les gens. Depuis les tables communes de la boulangerie, du restaurant bar de plage, au premier bar sur le toit de Maurice et aux espaces invitants du spa SALT, il s’agit de rassembler et partager des histoires de voyages et de profiter de cet endroit incroyable », explique Jean-François Adam.

SALT of Palmar

Palette lumineuse

Avec la volonté de faire les choses différemment en vivant au cœur de la marque SALT, il convenait que les intérieurs soient réalisés par un artiste au lieu d'un architecte d'intérieur. L’approche désinhibée de Camille Walala en matière de couleurs mariée à sa passion pour l'île Maurice a fait d'elle le choix parfait.

Le défi de Camille était de trouver l’équilibre parfait entre sa propre impulsion créatrice et l’expression authentique du caractère de l’île - frais, enjoué et irrésistiblement positif. Pour trouver l'inspiration, elle a voyagé autour de Maurice, rencontré des artisans locaux et s’est imprégnée de la palette lumineuse qui ponctue l'île ; des paysages verdoyants, des maisons peintes aux couleurs vives, des paysages marins azur et des couchers de soleil spectaculaires, à l'esprit des communautés et de la mosaïque culturelle colorée qui rend Maurice si unique.

« Les gens peignent leurs maisons dans les tons les plus étonnants qui vraiment se démarquent contre le cadre tropical luxuriant. Lors du choix des couleurs pour SALT of Palmar, je voulais essayer d'obtenir un équilibre entre les tons naturels et les couleurs pop audacieuses. L'espace est censé être amusant et mettre en avant la beauté de cette île incroyable », justifie Camille Walala.

Paul Jones, CEO de The Lux Collective, explique pour sa part que « la relation entre Camille Walala et la couleur est exactement la même que celle de la plupart des Mauriciens ». « Pour les deux, la couleur est un vecteur de joie et un moyen d’exprimer la positivité. Elle est l'artiste idéale pour SALT of Palmar. Je dois m’être rendu une centaine de fois dans cet hôtel pendant sa construction au cours des derniers mois, mais chaque fois que je les vois, ses créations me rendent toujours heureux », avoue-t-il.

SALT of Palmar

Artisans locaux

L’habillage de l’hôtel par l’artiste française serait incomplet sans l’apport des artisans mauriciens. La céramiste locale Janine a conçu et fabriqué la vaisselle - un bel ensemble de 950 pièces individuelles, chacune faite entièrement à la main et uniquement pour le SALT of Palmar. « Je voulais livrer quelque chose de vraiment spécial, alors nous avons travaillé avec une argile de charbon de bois spécialement formulée combinée avec une base de vernis gris pour créer un effet qui met en valeur le savoir-faire mauricien », explique Janine. Outre les céramiques de Janine, on trouve de magnifiques sacs de plage fabriqués par une vannière de 74 ans, Reotee Buleeram, et des chaises en rotin dans tout le complexe fabriquées par le duo père et fils, Mawlabaccus et Saib Moosbally. Le résultat : une vitrine du talent local et une expression authentique du style insulaire. Tout cet ensemble s’est conjugué pour créer un hôtel qui ne ressemble à aucun autre de l'île. Alors qu’en général, la plupart des hôtels prennent leur propre modèle et le transplantent dans le décor, SALT a fait l'inverse en puisant du caractère de son environnement pour façonner le look et le ressenti.

SALT of Palmar relie ainsi les voyageurs modernes aux communautés et à leur mode de vie, ce qui leur permet d’avoir des expériences plus significatives. Les clients de SALT ont la possibilité de créer des liens avec les habitants via le Programme d’échange de compétences (Skill Swap programme), en échangeant leur temps et leurs talents avec les producteurs, les concepteurs et les artisans locaux tels que les pêcheurs, les potiers, les vanniers et plus encore.

SALT of Palmar

Slow Food

Au niveau de la restauration, on retrouve une philosophie qui privilégie le frais, le local, le fait maison, les produits saisonniers et le zéro déchet avec une majorité de produits en provenance de la ferme SALT qui cultive des fruits et des légumes hydroponiques et de biofermes locales. « Reconnaissant les liens étroits entre les gens, l’assiette et la planète, et le fait que les choix alimentaires ont un impact majeur sur l’environnement et sur la santé de ses clients, SALT s’engage en faveur d’une nourriture saine, propre et juste. Les chefs du complexe sont des membres engagés de Slow Food International et font partie de la Slow Food Chefs Alliance. SALT of Palmar travaille en étroite collaboration avec Earth Markets Mauritius, son représentant officiel local. SALT adhère à Slow Food Travel pour la promotion de l'écotourisme et offre à tous ses invités un voyage culinaire riche en histoires, en traditions, en saveurs et savoir-faire », souligne Raj Reedoy, le directeur de l’hôtel.

En séjournant au SALT of Palmar, les clients contribuent à rendre autonomes les communautés locales car l’hôtel s’approvisionne localement autant que possible, crée des emplois et préserve l'environnement en adoptant une politique de non-utilisation de plastique à usage unique, favorisant ainsi l'agriculture biologique et ne causant aucun gaspillage. Tout cela a positionné SALT of Palmar en tant que défenseur du développement durable. Son partenariat avec Positive Luxury signifie qu’elle porte fièrement la marque de fabrique attribuée aux marques qui concilient luxe et actions responsables et consciencieuses.

SALT5

Laisser un commentaire

Articles de la même région

X
- Entrez votre position -
- or -