Zulu Tango Bluz

Zulu de retour avec son « Tango Bluz »

Ca y est! Le troisième album de Zulu « Tango Bluz » est dans les bacs depuis la fin de l'année dernière. Après « Zulu » et « Intimiste », il revient avec un album beaucoup plus personnel et doux sur lequel il a travaillé, en collaboration avec Uvi Babajee, pendant près de deux ans.

Dans ce nouvel opus, pas de titre populaire tel que « La métisse » ou « Pima ruz » mais beaucoup de chansons à textes. « J'ai beaucoup aimé faire les Mauriciens danser mais pour Tango Bluz, j’ai mis beaucoup d’accent sur les texte que j'aimerais qu'ils écoutent plutôt. Ce n’est peut-être pas l’album auquel les gens s’attendaient mais il est plus réfléchi », laisse entendre Zulu. Fruit d’un dur labeur et de nombreux sacrifices, cet album a pris son temps car il était important de trouver les bonnes personnes. « Tango Bluz apporte une autre couleur à la musique mauricienne. »

En anglais, en français et en créole, les 12 titres de l’album traitent de divers thèmes chers à l’artiste, des thèmes qui sont liés à notre île. Parmi, on retrouve « Holy Water », écrit en collaboration avec Nathalie Seenyen avec qui il chante en duo, qui parle du lac sacré de Grand Bassin, où Uvi et Zulu se rendent pour se ressourcer car ils aiment l’atmosphère qui y règne. Quant à « Mo Drapo », le titre de l’album que Zulu préfère, avec Philippe Thomas, c’est un hommage au drapeau mauricien et à notre île. « L’affranchie », avec Dave Dario et Kreol Jazz Pioneers, est une chanson qui parle de l’émergence de la femme mauricienne et « Mo ti Bato » raconte l’histoire des pêcheurs à la senne. Il y a aussi « Nam Sega » avec Anne-So sur l’histoire de l’esclavage.

« J’ai fait beaucoup de chemin et de rencontres en six ans. Si aujourd’hui je suis toujours sur la scène musicale, c’est grâce au soutien des gens. » En 2019, Zulu compte sortir « Tango Bluz : Part II » une autre version de l’album où les chansons seront revisitées. Le « Best Of Zulu » est également prévu pour cette année.

Laisser un commentaire