Oaks & Ames : Un rhum pur jus de canne qui vise l’excellence

Oaks & Âmes : Un rhum pur jus de canne qui vise l’excellence

[Extrait de l'édition 143 ]

Fidèle à sa tradition d’innovation et sa volonté de proposer l’offre la plus variée possible, E.C. Oxenham vient de lancer une nouvelle gamme de rhums, Oaks & Âmes, fabriqués à partir du jus de canne. Une nouveauté qui confirme le désir de poursuivre l’excellence.

Fabricant de vins, et de spiritueux et aussi importateur, E.C. Oxenham s’est lancé il y a quelques années dans la production de rhums faits à base de mélasse. Baptisé comme l’un des plus grands navigateurs européens, le rhum Bougainville a très vite connu un succès au-delà de nos frontières et est monté en gamme avec la production de VSOP et d’XO.

« Désormais, on passe à une autre étape avec la production de rhum à base de jus de canne, l’Oaks & Âmes. Nous avons deux variétés à ce stade, le rhum blanc et le rhum Gold. La gamme est appelée à s’élargir avec des rhums de différents vieillissements au fil des ans », explique Cédric Oxenham, œnologue. Comparé au rhum de mélasse qui va donner plutôt des notes caramel, le rhum à base de jus de canne, est beaucoup plus fruité et légèrement herbacé reflétant le procédé de fabrication, de la fermentation à la distillation hybride de la compagnie Oxenham. « Une différence de goût qui conforte notre démarche pour avoir un produit plus haut de gamme tourné vers l’exportation pour vraiment refléter ce que Maurice a de mieux à offrir », assure Cedric Oxenham.

Pour arriver à donner à Oaks & Âmes ce goût plus relevé, le secret est aussi dans la fabrication, explique l’œnologue. « Il y a d’abord la fermentation, très importante par rapport à notre histoire vinique ; elle est faite à basse température ce qui donne ce caractère très particulier au rhum. C’est une étape qui dure environ cinq jours. Puis vient la distillation hybride qui va changer en fonction du résultat voulu, les plateaux de la colonne sont fermés pour le rhum blanc et ouverts pour des rhums de vieillissement. Il y a quatre différents alambics, on enlève la tête, on va ensuite récupérer le cœur, qui va être utilisé pour le rhum blanc, et ensuite la queue. Une fois la distillation terminée, on stocke le rhum dans des fûts ».

Oaks & Âmes blanc est destiné à entrer dans des cocktails plus haut de gamme mais peut aussi se déguster seul ou avec des glaçons. Le Gold qui a passé un an en barrique, peut être consommé de la même façon, conseille Cedric.

Travel-Iles Magazine by Cote Nord Edition 143

Laisser un commentaire