Escape gourmande à Mahé

Seychelles - Escapade gourmande à Mahé

De Beau Vallon à Baie Lazare en passant par Eden Island, Mahé est un vrai souk de saveurs. Dans un voyage gustatif des plus authentiques, nous partons à la découverte de ce petit écrin de beauté, niché au creux de l’océan Indien. Préparez vos bagages et sortez vos couverts, direction « Sesel »

«I gou mon dalon ! » Nul besoin d’avoir étudié le créole seychellois pour comprendre le langage des papilles. Ça y est, nous sommes arrivés à Mahé, aux Seychelles. Le dépaysement est complet. Au petit aéroport de Pointe Larue, l’atmosphère est légère, les gens sourient et le créole que parlent les Seychellois résonne comme des notes de musique. Pour cette escapade gourmande, nous allons procéder par ordre géographique, pour ne rien rater et surtout pour vous faire voyfager avec nous.

Premier stop gourmand. Fourchette et couteau à la main, nos narines se laissent emporter par le premier restaurant du coin : The CoffeeClub. Inauguré, il n’y a pas longtemps à l’aéroport de Mahé, ce petit resto café propose de savoureux mets, en passant par les incontournables burgers et clubs sandwichs au curry de poulet créole à la seychelloise. Contemporain et chic, The Coffee Club est le lieu idéal entre deux escales pour siroter un petit café.

Après un expresso à Pointe Larue, direction Providence. À 10 minutes de l’aéroport vers Victoria, ne ratez pas « The Address » pour les fameux takeaways. Dans un petit resto de quelques mètres carrés à peine, deux gentilles dames vous accueilleront avec le sourire chez Jean-Paul pour vous faire découvrir le plat le plus populaire des Seychelles : le take-away. Alors, Half mix ou Full mix ? Le dilemme se présentera inévitablement à vous mais heureusement que nous sommes là. Pour les petits estomacs, essayez le Half mix qui consiste en une bonne portion de riz blanc, de trois currys au choix et une salade de chou et carotte. Les currys proposés varient du curry de cabri à la salade de poulpe très épicée. Un vrai régal. Et si l’envie vous prend, tentez un petit road trip vers la plage de Beau Vallon au Nord de l’île pour vous asseoir et manger face à la mer.

Voyage des épices

Escape gourmande à MahéDes épices par-ci, des épices par-là, d’ailleurs comment résister à la tentation quand on se trouve dans le jardin d’Eden, ou plus précisément à Eden Island ? Île artificielle, elle abrite des villas de luxe, une marina de yachts et plusieurs bonnes adresses à tester. Nous allons cette fois vous faire découvrir l’Inde du restaurant The Maharajas. C’est connu, lesSeychelles ont été pendant longtemps le repère de ressortissants indiens et, au fil des années, le paysage seychellois s’est transformé au gré de ce savoureux métissage culturel, linguistique et gastronomique. The Maharajas propose les meilleurs plats indiens « in town », du Paneer Pakora au Mutton ces copieux repas authentiques vous feront voyager de l’archipel Seychellois aux côtes du sud de l’Inde. Et pour un atterrissage en douceur, essayez le Phirni, dessert indien du nord de la Grande Péninsule fait de riz et de lait, délicatement parfumé au safran et à la cardamome.

Après ce savoureux voyage des épices et quelques minutes en voiture ou en autobus, nous voilà enfin dans la capitale. La belle Victoria grouille de jeunes professionnels, d’étudiants en uniformes et de dames avec leurs grands chapeaux et leurs éventails. Sous un soleil de plomb, les enfants en tongs courent pour aller jouer sur la plage. Après avoir fait un saut à la Cathédrale, vous pourrez vous recueillir au Kovil de Victoria… un savoureux mélange de cultures, de couleurs et de goûts surtout. Cette fois ci, nous allons à Coco Blu avec vue sur la légendaire horloge seychelloise. D’ailleurs, les Seychellois vous le diront : « You must take a selfie with the clock tower! ».

Les meilleures pizzas de l’île

Escape gourmande à MahéÀ Coco Blu, laissez-vous tenter par le menu créole et dégustez les succulentes salades de fruit à pain, le manioc bouilli ou un « chatini » de papayes. Le tout avec une bonne bière locale fraiche, à boire évidemment avec modération. Pour les téméraires, les cocktails à base de rhum local sont à damner.

Après le Coco Blu de Victoria, direction le Baobab de Mahé. Pour ceux qui ont déjà été aux Seychelles, Dum Biryani, chacun sait qu’il n’y a personne pour détrôner le chauffeur seychellois. Le pied sur la pédale, amusez-vous à faire en voiture les routes vertigineuses de l’île pour apprécier le paysage. De Victoria, enpassant par La Misère, arrêtez-vous à Beau Vallon pour découvrir les meilleures pizzas de Mahé. Des pizzas au feu de bois concoctées avec le même amour et les mêmes ingrédients secrets d’il y a 30 ans. Le restaurant Baobab est LA pizzeria à découvrir pour déguster de bons petits plats, les pieds dans le sable, le regard fixé sur les vagues.

Autre adresse à ne pas manquer au Nord de l’île : le « bazar labrim » . Tous les mercredis, la plage de Beau Vallon s’emplit de gens des quatre coins de l’île et du globe pour apprécier le Moutya, danse traditionnelle seychelloise autour d’un feu, le rhum kalou fabriqué à partir de lait de coco et les différents mets créoles préparés par les habitants. Bref, un événement culturel à ne manquer sous aucun prétexte.

L’amitié du Dalon

Escape gourmande à MahéEt oui, notre escale gourmande touche presque à sa fin, mais nous vous avons gardé le meilleur. Les Seychelles sont connues pour leurs immenses pierres de granite, de gros rochers déposés soigneusement là, comme par magie. En effet, l’on raconte que le soir, sur l’une de ces pierres gigantesques, des petits esprits s’amuseraient à danser le Moutya… un spectacle des plus joyeux, dit-on. Le temps de démasquer nos joyeux danseurs, mangeons chez Maria, plus précisément au Maria’s Rock Café à Baie Lazare. Sculpté dans du granite, ce restaurant qui abrite aussi une galerie d’art est une vraie découverte. L’évasion est complète, car ce n’est pas tous les jours que l’on dîne littéralement au creux d’un immense rocher, coupé du monde, en parfaite symbiose avec la nature. Vous pourrez même cuisinez vous-même, avec les stone grills mis à votre disposition pour plus de fun.

Et oui, Mahé ne nous laissera jamais sur notre faim. Mais quel est donc cet ingrédient qui rend si particulière la cuisine seychelloise ? Pour le découvrir, il suffit de s’immiscer dans la cuisine d’une vraie famille seychelloise. En effet, l’une des meilleures adresses gourmandes serait de se lier d’amitié avec un Dalon et de se laisser inviter à l’heure du dîner. Nous avons été à Bougainville, chez la famille Jean, pour finir en beauté cette escapade gourmande. Des mangues confites, un bouillon de poisson blanc, une daube de manioc et toujours cet accent seychellois qui vous suit, comme une symphonie qui ne s’arrête jamais… Et l’on sait à présent que le paradis existe !

Découvrez l'intégralité de l'Edition Spéciale 2019 en vous abonnant gratuitement sur mag.travel-iles.com

Travel-Iles Abonnement Digital

Laisser un commentaire