Sign in / Join
Ambroise Vollard

Ambroise Vollard : Celui qui côtoya Picasso, Gauguin, Cézanne et les autres

Le Blue Penny Museum accueille en ce moment une exposition de grande envergure : les œuvres de Pablo Picasso. En visitant l’expo, nous sommes tombés sur l’histoire d’un homme qui a contribué à faire connaitre Picasso. Il s’agit d’Ambroise Vollard, dont la galerie a accueilli la première exposition de l’artiste espagnol.

Vous seriez étonné si on vous disait qu’un réunionnais a accueilli dans sa galerie la première exposition de Pablo Picasso. Ce dernier n’avait que 19 ans en 1901 et exposait aux côtés de Francisco Iturrino.

Ambroise Vollard est né à La Réunion le 3 juillet 1866. Ce fils de notaire et l’ainé d’une fratrie de dix enfants, quitte son île natale pour poursuivre des études de droit à Montpellier, puis à Paris. Sa vocation de collectionneur lui est apparue dès son jeune âge. Il faisait la collection de galets, puis de morceaux de porcelaine.

Lorsqu’il débarque dans la capitale française, Ambroise se lie d’amitié avec l’écrivain Alfred Jarry et travaillera à ses côtés. Mais le Réunionnais se fera surtout connaitre en tant que marchand d’art. Sa galerie voit le jour à Paris en 1893. C’est au pied de l'église du Sacré-Coeur, dans un modeste appartement de deux pièces qui lui sert également de domicile, qu’il commence à vendre des dessins et estampes de Félicien Rops, Théophile-Alexandre Steinlen et Constantin Guys, achetés sur les quais. Ce n'est qu’en rachetant à la veuve de Manet un ensemble de dessins et d'esquisses à l'huile du peintre que Vollard lance véritablement son activité. Il expose ses acquisitions en novembre 1894. Il rencontrera Auguste Renoir et Edgar Degas dont il commence à vendre des œuvres.

Ambroise Vollard deviendra très vite le plus grand marchand d'art contemporain de sa génération. Il lancera les carrières de Cézanne, Picasso et de la plupart des Fauves, il exposera les nabis, Redon, Matisse... Il sera également écrivain et fera preuve d'innovation dans l'édition d'estampes originales et de livres d'artistes.

En juin 1894, Vollard aura l’'occasion d'acquérir des toiles de Cézanne, de Gauguin et de Van Gogh à très bas prix, ainsi que des œuvres d'artistes plus reconnus, tels Pissarro ou Guillaumin. Il tiendra sa première vraie boutique à la rue Lafitte qui se trouve au cœur du marché de l'art parisien.

Il organise en 1895 la première exposition du peintre Cézanne et de Van Gogh et en 1898 celle de Gauguin, Il a aussi contribué au développement de la gravure et de l'estampe.

Amboise Vollard est mort le 22 juillet 1939 d'un accident de voiture. N'ayant pas eu le temps de faire un testament, son inestimable collection de plusieurs milliers d’œuvres est dispersée. Certains de ses tableaux se retrouvent dans les plus grands musées du monde ou dans des collections privées. Une partie de sa collection est conservée dans le musée Léon Dierx de Saint-Denis.

Ambroise Vollard a plusieurs fois pris la pose pour des portraits peints par des artistes qu'il contribuait à faire connaître grâce à son activité de marchand d'art.

Laisser un commentaire

Articles de la même région

X
- Entrez votre position -
- or -