Lentilles de Cilaos

Les délicieuses lentilles de Cilaos

Le cirque de Cilaos a accueilli, le week-end dernier, la traditionnelle Fête de la lentille organisée par la ville de Cilaos, à La Réunion. Durant cinq jours, la ville met à honneur son légume star, l’occasion de (re)découvrir la typique et fameuse lentille de Cilaos et de faire des réserves.

Les lentilles sont consommées au Proche-Orient depuis près de dix millénaires. C’est une espèce végétale appartenant à l’une des plus importantes familles des légumineuses, en raison de ses hautes qualités nutritionnelles.

Lentilles de Cilaos

Les champs de lentilles des cirques de Cilaos

La lentille de Cilaos est réputée pour être l'une des meilleures au monde, elle fait partie du patrimoine et de la tradition du cirque de Cilaos. Traditionnellement cultivée dans cette partie montagneuse de l'île depuis 1857, la culture de cette lentille est connue, sur l’île de la Réunion depuis 1833. Elles sont considérées comme les grains nourriciers. A cette époque, les légumes secs, tels que pois, lentilles ou ambrevades (pois d’Angole), sont généralement cultivés dans les îlets et constituent presque les seules ressources des habitants de ces localités éloignées. Dans les années 1859, les lentilles et les haricots forment, après le maïs et avant la pomme de terre, la culture principale des habitants de Cilaos. La production des années 1880 s’élevait à 25 tonnes.

Les lentilles de Cilaos, qui sont  cultivées principalement à Îlet à Cordes, sont semées en avril, au début de l’hiver austral, et récoltées vers les mois de septembre et octobre. Si les lentilles de Cilaos sont autant appréciées, c'est pour la qualité de leur production et le savoir-faire des agriculteurs des hauts. C’est le climat et la formation géologique du Cirque qui donnent un goût particulier aux lentilles de Cilaos. Bien avant la batteuse électrique, la récolte se faisait à l'aide d'une gaule, les planteurs s'adonnaient à un ballet de battement de la lentille. Cette tâche, devenue laborieuse, a été remplacée par les batteuses électriques, mais une partie de la récolte se fait toujours de façon traditionnelle. La récolte annuelle représente 50 tonnes par an.

L’APLC (Association des Producteurs de Lentilles de Cilaos) a été créée en 1992 dans le but de sauvegarder ce patrimoine. On retrouve les lentilles de Cilaos sur toutes les tables réunionnaises pour accompagner un bon cari masalé. Une fois préparées et mijotées, elles présentent un goût exceptionnel.

Si vous allez en vacances à La Réunion, n’oubliez pas de ramener un sachet de lentilles de Cilaos dans vos bagages. Vous pouvez en trouver à Cilaos, mais aussi sur les marchés forains.

(Crédits photos: IRT / Emmanuel Virin©)

Laisser un commentaire