Manapany les Bains

Succombez au charme de Manapany-les-Bains

En ce début de semaine, nous vous emmenons faire une escapade à l’île de La Réunion, pour se rafraichir dans une piscine maritime composée d’enrochement basaltique. Nous sommes à Manapany-les-Bains dans le sud, un peu avant la ville de Saint-Joseph.

Le Sud Sauvage est connu pour être la partie de l’île qui procure des émotions diverses, tant la beauté naturelle est surprenante. Si nous ne nous arrêtons pas au Baril pour profiter du spectacle que nous offrent les vagues le temps d’un pique-nique, ou à Grand Anse pour une baignade, après avoir visité les coulées de lave, c’est à Manapany-les-Bains que notre choix se porte automatiquement. Le lieu de villégiature est dépaysant et assure un spectacle magnifique avec le battement incessant des vagues contre des côtes abruptes du Sud Sauvage.

Son nom vient du Malgache qui signifie « chauve-souris » ou encore « lieu qui émerveille. » On raconte que les esclaves malgaches qui peuplaient le village, chassaient les chauves-souris pour se nourrir. Manapany était, au XIXe siècle, un débarcadère et était connu par de nombreux surfeurs. Aujourd’hui Manapany-les-Bains est une piscine naturelle très prisée. Comme le chantait Luc Donat dans les années 70, Manapany est un ti-coin charmant.

La baie de Manapany offre un magnifique panorama sur l’océan. Bien que sa côte rocheuse ne permette pas d’avoir de plage de sable, le bassin d’eau de mer aménagé pour la baignade le compense. Le côté authentique séduira plus d'un. Avant d’arriver au bassin de baignade, vous tomberez sur les ruines de l’embarcadère des Kervéguen et les vestiges d’un ancien four à chaux qui était utilisé pour le blanchiment du sucre de canne.

Savez-vous qu’on retrouve dans cette région très verdoyante une espèce endémique unique à La Réunion : le gecko, lézard vert de Manapany ? Soyez attentif et ouvrez l’œil vous pourrez en apercevoir. Si vous passez par l’office du tourisme vous aurez certainement l’occasion de tout connaitre sur ce gecko, cela grâce aux panneaux didactiques qui se trouvent juste à côté.

En vous arrêtant dans cet ancien village de pêcheurs pourquoi ne pas troquer vos baskets et profiter d’une randonnée pour découvrir les nombreuses richesses de cette partie de La Réunion ?

Crédit photo: IRT - Emmanuel Virin©

Laisser un commentaire