NMH

NMH enregistre des profits de Rs 445 millions au premier trimestre

Le groupe NMH, qui exploite les hôtels Beachcomber, a publié ses chiffres pour le premier trimestre de l’année financière 2018-2019 (octobre à décembre 2018). Ainsi, il ressort que le groupe a réalisé des profits après taxes de Rs 445 millions contre Rs 483 millions à la même période en 2017. Les coûts d’exploitation de Beachcomber ont été maintenus à 2% et les frais financiers réduits à 8%, ceci découlant du Debt Re-engineering et de la conversion des actions de préférence (Preference shares). Au Maroc, on note une progression significative du taux d’occupation au Fairmont Royal Palm Marrakech passant de 51% à 68%. En revanche, à Maurice on note un recul de 2% du nombre des nuitées, surtout au niveau des 5-étoiles. Il est à noter que la performance du Paradis Beachcomber a été atténuée pendant cette période, l’hôtel ayant subi des travaux de rénovation qui ont été complétés seulement en décembre 2018. Les perspectives pour le reste de l’année financière sont néanmoins encourageants en termes de forward bookings qui laissent entrevoir une belle progression comparée à l’exercice précédent.


NMH records Rs 445 million for first quarter

NMH Group, which manages Beachcomber hotels, has recorded a net profit of Rs 445 million for the first quarter of financial year 2018-2019, compared to the Rs 483 million achieved during the same period in 2017. The operating costs of Beachcomber have been maintained at 2% and the financial costs reduced at 8% following a Debt Re-engineering and the preference shares conversion. In Morocco, there has been a significant increase in the occupancy rate at the Fairmont Royal Palm Marrakech, from 51% to 68%. In Mauritius, however, there has been a drop of 2% of the number of nights, mainly in the 5-star hotels. The performance of Paradis Beachcomber have been negatively been affected as the renovation works were only completed in December 2018. Still, the perspectives for the rest of the financial year are quite promising in terms of forward bookings with a good growth to be expected compared to the previous financial year.

Laisser un commentaire