Sign in / Join
Tourisme

Performance « très respectable » pour le tourisme en 2018, estime le ministre Gayan

Le secteur touristique a connu une performance « très respectable » en 2018, a estimé le ministre du Tourisme, Anil Gayan, lors d’un point de presse jeudi au cours duquel il a fait un bilan de l’année écoulée. En dépit de conditions adverses comme les baisses des marchés réunionnais et chinois et le Brexit qui amène un climat d’incertitudes, Maurice connaîtra une croissance proche de 5 % des arrivées touristiques avec près de 1,4 million de visiteurs et des recettes en hausse à 64 milliards de roupies, a souligné le ministre.

Anil Gayan a tenu à saluer l’engagement des hôteliers pour maintenir, voire améliorer le niveau des prestations ce  qui permet à la destination d’avoir une bonne réputation. Il a voulu pour preuve les nombreuses récompenses obtenues cette année dont celle de Meilleure Destination romantique mondiale, Meilleure destination de croisière et Meilleure destination touristique de l’océan Indien aux derniers World Travel Awards. Maurice a aussi a obtenu le Travel D’or et figure dans le Top 10 de plusieurs classements, a-t-il ajouté.

Ces Awards seront utilisés pour les prochaines campagnes en 2019, a déclaré le ministre en se donnant comme objectif de faire de Maurice une destination 365 jours. « Une stratégie de basse saison a déjà été enclenchée avec des campagnes en Inde, en Arabie Saoudite et dans les pays africains régionaux », a expliqué Anil Gayan tout en mettant l’accent sur le fait que la destination continuera d’être « haut de gamme ». « Il n’y aura pas de touristes sac à dos », a-t-il martelé.

Le ministre a aussi évoqué l’ouverture prochaine de nouveaux hôtels et rappelé qu’entre 2015 et 2018, 10 projets hôteliers ont été approuvés qui une fois en opération ajoutera 1 000 chambres au parc hôtelier. Il a aussi dévoilé le projet d’habiliter les îlots autour de Maurice afin d’en faire des lieux touristiques et celui de tenir un événement par mois en 2019.

Enfin, au chapitre des difficultés à prévoir pour l’année prochaine, le ministre a cité l’impossibilité des A380 d’Emirates d’atterrir au mois d’avril-mai en raison des travaux d’agrandissement de l’aéroport. Cela résultera en une baisse de 20 000 sièges.


Minister Gayan says Mauritius achieved a « very decent » performance in Tourism in 2018

The minister of Tourism, Anil Gayan, invited the press on Thursday for a review of the tourism sector in 2018. He said that Mauritius achieved a “very decent” performance during the year as far as the tourism sector is concerned. Despite some adverse conditions such as the drop of tourist arrivals from Reunion Island and China, as well as the Brexit resulting in a period of uncertainty, Mauritius will register a growth of 5% in tourist arrivals with nearly 1.4 million of visitors and Rs 64 billion revenues for 2018. He also acknowledged the commitment of hoteliers to maintain, and even improve the services that make the reputation of Mauritius, as  it has been attested by the various awards bestowed to the island: Best World Romantic Destination, Best Cruises Destination, and Best Tourism Destination of the Indian Ocean at the latest World Travel Awards. Gayan also recalled that Mauritius obtained the Travel d’Or Award and ranks in the Top 10 of several international listings.

These awards will be used for the future campaigns of 2019, with the objective to make of Mauritius a 365-days destination. “A low season strategy has already been launched with roadshows in India, Saudi Arabia, and in African regional countries”, said Anil Gayan while adding that the island will continue to be an “upmarket destination”. “There will be no backpackers”.

The minister also mentioned the opening of new hotels and reminded that between 2015 and 2018, 10 new hotel projects have been approved, and once these are operational, there will be 1000 more rooms on offer in the hospitality sector. He also unveiled a project for the rehabilitation of islets around Mauritius to be converted into touristic sites, as well as the project of organising an event every month in 2019. Anil Gayan finally pointed out that in April-May 2019, the A380 aircrafts of Emirates Airlines will not be able to land at SSR Airport due to the extension works of the airport, causing a drop of 20 000 seats during this period.

Laisser un commentaire

Articles de la même région

X
- Entrez votre position -
- or -